Quelle est la définition du commissioning ?

Le commissioning est défini comme un processus intensif d’assurance de la qualité qui commence dès la préconception du bâtiment et se poursuit pendant les phases de conception, de construction et d’exploitation.

En phase exploitation, le Rétro-Commissioning vise à optimiser le fonctionnement des installations existantes. Souvent, ce processus permet de régler des problèmes qui se sont manifestés pendant la conception ou la construction du bâtiment, ou au cours de son exploitation.

Ce processus intensif d’assurance de la qualité est déjà un prérequis des labels : LEED®, Breeam®, Bepos® mais également, du nouveau référentiel bâtiment durable HQE ®.

Existe-t-il des guides gratuits?
Liste des experts certifiés en France

Plus de 85 professionnels ont été formés et certifiés CBCP® (Certified Building Commissioning Professional) par l’association des ingénieurs de l’énergie AEE (Association of Energy Engineers- www.aeecenter.org)

La liste des professionnels est disponible sur ce lien.

La prochaine formation certifiante en Francais, aura lieu à Paris du 2 au 6 mars 2020 2018. (Programme de formation)

Quels sont les bénéfices du recours au commissioning ?

 Voici une liste non exhaustive des bénéfices du commissioning :

  • Économies de coûts de construction

  • Meilleure coordination entre les phases de la conception, de la construction et de l’occupation

  • Diminution des défaillances des systèmes à la réception du bâtiment

  • Économies d’énergie

  • Meilleure qualité de l’environnement intérieur

Une étude portant sur plusieurs opérations de construction a montré que le commissioning diminue les demandes de modification de 87 % et les rappels des entreprises de 90%, pour une réduction de 4 à 9 % du coût total de la construction. (Source : - Joy Altwies “Information from a Commissioning Process Case History” )

Une autre réalisé par le laboratoire Berkley aux États-Unis par a permis d’établir les fourchettes d'économie suivantes :

  • Les économies d’énergie 0,22 à 2,58 $/m2

  • Valeur des économies non énergétiques 3,12 à 92,86 $/m2

Source : « The CostEffectiveness of Commercial-Buildings Commissioning », Lawrence Berkeley National Laboratory. »,

Quant au rétro-commissioning, les résultats de plusieurs projets au niveau national et international de rétro-commissioning ont montré que les économies globales s’échelonnaient de 5 % à 15 % pour l’électricité et de 1 % à 23 % pour le gaz avec une période de retour sur investissement inferieur à 2 an.